Evaluation annuelle de l’IFREMER sur les populations de poissons exploités dans l’Atlantique nord-est et en Méditerranée

L’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la MER (IFREMER) a publié son bilan de l’état écologique des poissons pêchés en France. L’institut, qui travaille à l’évaluation de 160 populations de poissons (deux fois plus qu’en 2000), estime que « près de la moitié des volumes de poissons pêchés provient de populations exploitées durablement. La tendance s’est considérablement améliorée depuis 20 ans, même si la surpêche touche encore plus d’un quart des populations ».

Bilan de l’état écologique des poissons pêchés en France 2019