Pêche INN – L’Union retire le carton jaune de Taïwan

L’Union reconnaît les réformes que Taïwan a mises en place au cours des trois dernières années et demi pour lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). La Commission européenne a décidé  de retirer le carton jaune de Taïwan, reconnaissant les progrès réalisés par ce pays ainsi que l’amélioration majeure apportée à ses systèmes juridiques et administratifs en matière de pêche afin de lutter contre la pêche INN.

Après l’émission d’un carton jaune en octobre 2015, la Commission européenne, au nom de l’UE, et Taïwan ont entamé un processus intense de dialogue et de coopération qui a duré trois ans et demi. Grâce à cette coopération, les autorités taïwanaises disposent désormais d’un large éventail d’outils modernes et efficaces pour lutter contre la pêche INN. Il s’agit d’une avancée majeure, étant donné que la flotte de pêche lointaine de Taïwan est la deuxième plus importante au monde et joue donc un rôle central dans la chaîne d’approvisionnement internationale des produits de la pêche. Taïwan a également renforcé les obligations imposées aux opérateurs taïwanais propriétaires de navires de pêche battant pavillon de pays tiers.

Communiqué de presse de la Commission européenne

Vous trouverez ci-dessous la notification de levée de carton jaune à l’égard de Taïwan.

Notification de la fin des démarches à l’égard d’un pays tiers informé le 1er octobre 2015 de la possibilité qu’il soit recensé comme pays tiers non coopérant en application du règlement (CE) no 1005/2008 du Conseil établissant un système communautaire destiné à prévenir, à décourager et à éradiquer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée